Mani Bhadra France BV - Phoenix Import

Offre du mois

Bols chantants et plus
    > Bols chantants avec Bouddha gravés - 10,00% rabais

Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0220/12

Poids: 300-400 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Médecine

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0220/13

Poids: 400-600 g; Dimensions: 13 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Médecine

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0237/1

Poids: 1800-2000 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0237/10

Poids: 1600-1800 g; Dimensions: 26 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0237/3

Poids: 2000-2200 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: 
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0237/5

Poids: 2200-2400 g; Dimensions: 29 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0237/6

Poids: 2400-2600 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0287/27

Poids: 1650-1900 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0287/28

Poids: 1900-2250 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Médecine

Bol Tibétain Bouddha Médecine

Code produit: NE0287/30

Poids: 2400-2650 g; Dimensions: 29 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha médecine 

Bol chantant avec une image du Bouddha de médecine représenté au fond du bol.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara

Bol Tibétain Bouddha Tara

Code produit: NE0238

Poids: 1400-1600 g; Dimensions: 24 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara blanche

Bol Tibétain Bouddha Tara blanche

Code produit: NE0238/1

Poids: 1600-1800 g; Dimensions: 25 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara Blanche

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibet Bouddha Tara

Bol Tibet Bouddha Tara

Code produit: NE0238/2

Poids: 1800-2000 g; Dimensions: 25.5 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara

Bol Tibétain Bouddha Tara

Code produit: NE0238/3

Poids: 2000-2200 g; Dimensions: 26 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara

Bol Tibétain Bouddha Tara

Code produit: NE0238/4

Poids: 2200-2400 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Tara

Bol Chantant Tibétain Tara

Code produit: NE0274/12

Poids: 550 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain avec Tara - Décoré et gravé

Ces bols chantants avec des motifs Tara sont gravés à l'intérieur et à l'extérieur.
Le poids est approximativement de 550 grammes

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Matériaux: mélange de métaux (Cu, Zn, Sn, Ag, Ni, Cd, Ru, Pd, Pt, Cr, Mn).


Image pour: Bol Chantant Tibétain Tara

Bol Chantant Tibétain Tara

Code produit: NE0274/16

Poids: 1300 g; Dimensions: 16 cm

Bol Chantant Tibétain avec Tara - Décoré et gravé

Ces bols chantants avec des motifs Tara sont gravés à l'intérieur et à l'extérieur.
Le poids est approximativement de 1300 grammes

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Matériaux: mélange de métaux (Cu, Zn, Sn, Ag, Ni, Cd, Ru, Pd, Pt, Cr, Mn).


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara blanche

Bol Tibétain Bouddha Tara blanche

Code produit: NE0221/13

Poids: 400-600 g; Dimensions: 13 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara Blanche

Gravé avec une belle image de Tara blanche à l’intérieur.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.


Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara blanche

Bol Tibétain Bouddha Tara blanche

Code produit: NE0288/27

Poids: 1750-1950 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara Blanche

Gravé avec une belle image de Tara blanche à l’intérieur.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol tibétain « Purification Tara blanche »
Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Bouddha Tara

Bol Tibétain Bouddha Tara

Code produit: NE0288/28

Poids: 2150-2350 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha Tara Blanche

Le maillet doit être commandé séparément - voir accessoires bols tibétains: www.phoeniximport.eu/pag,en,cat,565.html

Bol tibétain « Purification Tara blanche »

Ce beau bol gravé, est utilisé pendant les rituels de purification de circonstances ou situations personnelles, mais aussi pour purifier les aspects planétaires, avec l'aide du Bodhisattva feminin Tara Blanche, peint sur ​​le fond du bol. Grâce à la puissance de la visualisation, associée à la puissance du mantra de Tara blanche, vous avez la possibilité d’atteindre la purification, tant au niveau personnel  qu’universel. Le mantra de Tara blanche est : OM TARE TUTARE TURE MAMA AYUR  PUNYE GYANA PUSHTIN KURUYE SOHAM. Le bol peut évidemment être également utilisé à d'autres fins ou besoins.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Saraswati

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Code produit: NE0222/13

Poids: 400-600 g; Dimensions: 13 cm

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol chantant Tibétain « Saraswati patronne des arts figuratifs et des artistes » 
Le portrait de Saraswati, patronne de la créativité, des arts visuels et des artistes, est gravé sur le fond du bol. En activant notre créativité, l'énergie féminine dominante dans l'hémisphère droit du cerveau, apporte un meilleur équilibre à notre vie, qui d’habitude est dominé par l’hémisphère gauche, plus économe en énergie. Pour cette raison, le bol peut être utilisé pour rééquilibrer les énergies et  stimuler notre capacité créative. Le mantra est : Om Saraswati Hum. Le bol de méditation, peut évidemment être utilisé à d'autres fins ou désirs.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Saraswati

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Code produit: NE0239/1

Poids: 1800-2000 g; Dimensions: 26 cm

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol chantant "Saraswati, patronne des arts plastiques"
Le portrait de Saraswati, patronne de la créativité, des arts visuels et des artistes, est gravé sur le fond du bol. En activant notre créativité, l'énergie féminine dominante dans l'hémisphère droit du cerveau, apporte un meilleur équilibre à notre vie, qui d’habitude est dominé par l’hémisphère gauche, plus économe en énergie. Pour cette raison, le bol peut être utilisé pour rééquilibrer les énergies et  stimuler notre capacité créative. Le mantra est : Om Saraswati Hum. Le bol de méditation, peut évidemment être utilisé à d'autres fins ou désirs.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Saraswati

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Code produit: NE0239/2

Poids: 2000-2200 g; Dimensions: 26.5 cm

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol chantant "Saraswati, patronne des arts plastiques"
Le portrait de Saraswati, patronne de la créativité, des arts visuels et des artistes, est gravé sur le fond du bol. En activant notre créativité, l'énergie féminine dominante dans l'hémisphère droit du cerveau, apporte un meilleur équilibre à notre vie, qui d’habitude est dominé par l’hémisphère gauche, plus économe en énergie. Pour cette raison, le bol peut être utilisé pour rééquilibrer les énergies et  stimuler notre capacité créative. Le mantra est : Om Saraswati Hum. Le bol de méditation, peut évidemment être utilisé à d'autres fins ou désirs.


Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Saraswati

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Code produit: NE0289/27

Poids: 1750-2000 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol chantant Tibétain « Saraswati patronne des arts figuratifs et des artistes » 
Le portrait de Saraswati, patronne de la créativité, des arts visuels et des artistes, est gravé sur le fond du bol. En activant notre créativité, l'énergie féminine dominante dans l'hémisphère droit du cerveau, apporte un meilleur équilibre à notre vie, qui d’habitude est dominé par l’hémisphère gauche, plus économe en énergie. Pour cette raison, le bol peut être utilisé pour rééquilibrer les énergies et  stimuler notre capacité créative. Le mantra est : Om Saraswati Hum. Le bol de méditation, peut évidemment être utilisé à d'autres fins ou désirs.


Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Saraswati

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Code produit: NE0289/28

Poids: 2000-2200 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Saraswati

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Bol chantant Tibétain « Saraswati patronne des arts figuratifs et des artistes »
 Le portrait de Saraswati, patronne de la créativité, des arts visuels et des artistes, est gravé sur le fond du bol. En activant notre créativité, l'énergie féminine dominante dans l'hémisphère droit du cerveau, apporte un meilleur équilibre à notre vie, qui d’habitude est dominé par l’hémisphère gauche, plus économe en énergie. Pour cette raison, le bol peut être utilisé pour rééquilibrer les énergies et  stimuler notre capacité créative. Le mantra est : Om Saraswati Hum. Le bol de méditation, peut évidemment être utilisé à d'autres fins ou désirs.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Bouddha

Bol Chantant Tibétain Bouddha

Code produit: NE0273/12

Poids: 550 g; Dimensions: 11 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha - Décoré et gravé

Gravé à la fois à l'intérieur et à l'extérieur, avec le mantra Om Mani Padme Hum.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Matériaux: mélange de métaux (Cu, Zn, Sn, Ag, Ni, Cd, Ru, Pd, Pt, Cr, Mn).
Image pour: Bol Chantant Tibétain Bouddha

Bol Chantant Tibétain Bouddha

Code produit: NE0273/16

Poids: 1300 g; Dimensions: 16 cm

Bol Chantant Tibétain Bouddha - Décoré et gravé

Le maillet doit être commandé séparément - voir accessoires bols tibétains: www.phoeniximport.eu/pag,en,cat,565.html

Gravé à l'intérieur et à l'extérieur.

Matériaux: mélange de métaux (Cu, Zn, Sn, Ag, Ni, Cd, Ru, Pd, Pt, Cr, Mn).


Bols chantants et plus
    > Bols chantants Chöpa - 10,00% rabais

Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/09

Poids: 200-250 g; Dimensions: 10 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.
Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/10

Poids: 250-300 g; Dimensions: 10.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/101

Poids: 300-375 g; Dimensions: 11 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/11

Poids: 375-425 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/111

Poids: 425-475 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/12

Poids: 475-525 g; Dimensions: 12.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/121

Poids: 525-600 g; Dimensions: 13 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/13

Poids: 600-675 g; Dimensions: 14 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/14

Poids: 675-775 g; Dimensions: 14.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Chö-pa

Bol Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/15

Poids: 775-900 g; Dimensions: 16-17.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/16

Poids: 925-1050 g; Dimensions: 18-19 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Chö-pa

Bol Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/17

Poids: 1050-1150 g; Dimensions: 19-20 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Chö-pa

Bol Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/18

Poids: 1150-1250 g; Dimensions: 20-21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/21

Poids: 1250-1325 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/23

Poids: 1325-1450 g; Dimensions: 21.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Description détaillée du produit
Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chö-pa

Bol Chantant Tibet Chö-pa

Code produit: NE0266/25

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 22-23 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Description détaillée du produit

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/26

Poids: 1600-1700 g; Dimensions: 23.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/261

Poids: 1700-1825 g; Dimensions: 24 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/262

Poids: 1825-1950 g; Dimensions: 25 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/27

Poids: 1950-2050 g; Dimensions: 30 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/28

Poids: 2050-2200 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chö-pa

Bol Chantant Tibet Chö-pa

Code produit: NE0266/281

Poids: 2200-2450 g; Dimensions: 28-29 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chö-pa

Bol Chantant Tibet Chö-pa

Code produit: NE0266/29

Poids: 2450-2600 g; Dimensions: 29 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/30

Poids: 2600-2850 g; Dimensions: 30 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/32

Poids: 2950-3050 g; Dimensions: 30 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/321

Poids: 3050-3200 g; Dimensions: 31 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/33

Poids: 3200-3400 g; Dimensions: 33 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.


Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/34

Poids: 3400-3600 g; Dimensions: 34 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/35

Poids: 3600-3800 g; Dimensions: 35 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/36

Poids: 4000-4300 g; Dimensions: 36 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/37

Poids: 4300-4600 g; Dimensions: 36 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/371

Poids: 6100-6300 g; Dimensions: 38 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/38

Poids: 6400-6600 g; Dimensions: 41 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/39

Poids: 6600-6800 g; Dimensions: 39 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Bol Chantant Tibétain Chö-pa

Code produit: NE0266/441

Poids: 8300-8600 g; Dimensions: 44 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: 
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/45

Poids: 8600-8700 g; Dimensions: 45.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/46

Poids: 8900-9100 g; Dimensions: 46 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Bol Chantant Tibetain Chö-pa

Code produit: NE0266/48

Poids: 9400-9700 g; Dimensions: 48 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Code produit: NE0266/50

Poids: 10500 g; Dimensions: 50 cm

Bol Chantant Tibétain - Chö-pa

Un bol chantant classique, martelé à la main, avec ses propres sons uniques.
Composé de 8 métaux (nobles): cuivre, étain, nickel, zinc, fer, plomb, mercure, argent.
Les pourcentages des 8 métaux, le diamètre et l'épaisseur des différents types de bols chantants fournissent le son spécifique et le ton de chaque bol chantant. Chaque bol est donc unique.Bol chantant Tibétain classique, fait main avec un son incomparable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l'extérieur.


Bols chantants et plus
    > Bols chantants Chaken noir/bronze - 10,00% rabais

Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/0

Poids: 375-450 g; Dimensions: 15 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268

Poids: 450-550 g; Dimensions: 13-15 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/00

Poids: 875-950 g; Dimensions: 18 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/000

Poids: 775-875 g; Dimensions: 19 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/01

Poids: 950-1050 g; Dimensions: 19-21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/011

Poids: 1050-1150 g; Dimensions: 20 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/012

Poids: 1150-1250 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/013

Poids: 1250-1350 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/014

Poids: 1350-1450 g; Dimensions: 23 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/015

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 22-25 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/016

Poids: 1550-1650 g; Dimensions: 22.5-26 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant - Chaken

Bol Chantant - Chaken

Code produit: NE0268/019

Poids: 1800-1950 g; Dimensions: 24-26 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant - Chaken

Bol Chantant - Chaken

Code produit: NE0268/020

Poids: 1950-2100 g; Dimensions: 25-27 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant - Chaken

Bol Chantant - Chaken

Code produit: NE0268/0200

Poids: 2300-2400 g; Dimensions: 26-28 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/021

Poids: 2400-2575 g; Dimensions: 29 cm

Est en rupture de stock!

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/023

Poids: 2725-2850 g; Dimensions: 30.5 cm

Est en rupture de stock!

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/03

Poids: 2850-2950 g; Dimensions: 30.5 cm

Est en rupture de stock!

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/031

Poids: 3000-3100 g; Dimensions: 31 cm

Est en rupture de stock!

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Bols chantants et plus
    > Bols chantants DeWa - 10,00% rabais

Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/09

Poids: 225-250 g; Dimensions: 9.5 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/10

Poids: 250-300 g; Dimensions: 10 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/101

Poids: 300-375 g; Dimensions: 10.5 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/11

Poids: 375-425 g; Dimensions: 11 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/111

Poids: 425-475 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De - Wa : bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/12

Poids: 475-525 g; Dimensions: 12.5 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/121

Poids: 525-600 g; Dimensions: 13 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/14

Poids: 600-725 g; Dimensions: 15 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/15

Poids: 725-825 g; Dimensions: 15.5 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/16

Poids: 950-1050 g; Dimensions: 18 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/19

Poids: 1050-1250 g; Dimensions: 19 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/21

Poids: 1250-1325 g; Dimensions: 22 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/23

Poids: 1325-1425 g; Dimensions: 21.5 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De - Wa : bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/25

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 22.5 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/26

Poids: 1.600-1700 g; Dimensions: 24 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/27

Poids: 1950-2050 g; Dimensions: 26 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/29

Poids: 2450-2550 g; Dimensions: 29 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/31

Poids: 2950-3050 g; Dimensions: 26-32 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/311

Poids: 3050-3250 g; Dimensions: 26-32 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/32

Poids: 3400-3600 g; Dimensions: 33 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant De-Wa

Bol chantant De-Wa

Code produit: NE0265/38

Poids: 6000-6300 g; Dimensions: 39 cm

Bol chantant De-Wa

Bol chantant De-Wa:, bol chantant original martelé à la main, Népal, avec une forme élargie et un son très particulier, de longue durée.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé.
Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/48

Poids: 6300-6500 g; Dimensions: 40 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/39

Poids: 6500-6800 g; Dimensions: 41 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/40

Poids: 7100-7300 g; Dimensions: 41 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/42

Poids: 7400-7600 g; Dimensions: 42 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De - Wa : bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/421

Poids: 7600-7800 g; Dimensions: 42 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De - Wa : bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/44

Poids: 8100-8300 g; Dimensions: 44 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De - Wa : bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/441

Poids: 8300-8500 g; Dimensions: 45 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De - Wa : bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/45

Poids: 8500-8700 g; Dimensions: 47 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/46

Poids: 8800-9000 g; Dimensions: 48 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Code produit: NE0265/50

Poids: 10.500 g; Dimensions: 50 cm

Bol Chantant Tibétain De-Wa

Bol chantant tibétain De-Wa: bol du Népal d'origine tibétaine martelé à la main, de forme élargie au son durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Bols chantants et plus
    > Bols chantants Ishana noir/or - 10,00% rabais

Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/091

Poids: ± 200-250 g; Dimensions: ± 9 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît! 
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bols chantants: www.phoeniximport.fr/pag,fr,cat,565.html

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/10

Poids: 250-300 g; Dimensions: 10 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.

Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/101

Poids: 300-375 g; Dimensions: 10-11 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/11

Poids: 375-425 g; Dimensions: 11-13 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/111

Poids: 425-475 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/12

Poids: 475-525 g; Dimensions: 12.5 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/121

Poids: 525-625 g; Dimensions: 14 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/14

Poids: 625-725 g; Dimensions: 15 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/15

Poids: 725-825 g; Dimensions: 16 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/151

Poids: 825-950 g; Dimensions: 18 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Il batacchio va ordinato separatamente - vedi Accessori per campane tibetane.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/16

Poids: 950-1075 g; Dimensions: 18.5 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/18

Poids: 1075-1200 g; Dimensions: 18.5 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/21

Poids: 1200-1325 g; Dimensions: 20.5 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/22

Poids: 1325-1450 g; Dimensions: 22 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/23

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 22.5 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/24

Poids: 1550-1700 g; Dimensions: 23 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/241

Poids: 1700-1800 g; Dimensions: 24 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/25

Poids: 1950-2100 g; Dimensions: 26 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/26

Poids: 2100-2250 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/27

Poids: 2250-2400 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Cependant, le maillet doit être commandé séparément - voir accessoires bols tibétains.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/28

Poids: 2400-2550 g; Dimensions: 29 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/29

Poids: 2550-2750 g; Dimensions: 29.5 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/30

Poids: 2750-2900 g; Dimensions: 30 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/31

Poids: 2900-3050 g; Dimensions: 31 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/32

Poids: 3200-3400 g; Dimensions: 32 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/33

Poids: 3400-3600 g; Dimensions: 33 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/331

Poids: ± 4050-4250 g; Dimensions: ± 34 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/34

Poids: 4250-4450 g; Dimensions: 35 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/36

Poids: 4450-4650 g; Dimensions: 36 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Cependant, le maillet doit être commandé séparément - voir accessoires bols tibétains.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/37

Poids: 4700-4900 g; Dimensions: 36 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/372

Poids: 5200-5400 g; Dimensions: 36 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/38

Poids: 5400-5600 g; Dimensions: 38 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/39

Poids: 5700-5900 g; Dimensions: 38 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/40

Poids: 6300-6500 g; Dimensions: 40 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/42

Poids: 6700-6900 g; Dimensions: 42 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/43

Poids: 7300-7600 g; Dimensions: 42 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/44

Poids: 7600-7800 g; Dimensions: 43 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/45

Poids: 7900-8100 g; Dimensions: 44 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/451

Poids: 8200-8400 g; Dimensions: 45 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/46

Poids: 8400-8600 g; Dimensions: 46 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/461

Poids: 8600-8800 g; Dimensions: 46 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention s'il vous plaît!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/47

Poids: 8800-9000 g; Dimensions: 46 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir et or

Bol Tibétain Ishana noir et or

Code produit: NE0262/50

Poids: 10.400-10.600 g; Dimensions: 49 cm

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants.

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain Ishana noir/or

Bol Tibétain Ishana noir/or

Code produit: NE0262/51

Poids: ±10.700-10.900 g; Dimensions: ±49 cm

Est en rupture de stock!

Bol Chantant Tibétain Ishana noir et or

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants: www.phoeniximport.eu/pag,en,cat,565.html

Magnifique bol chantant Tibétain! Doré à l'intérieur et noir à l'extérieur mais avec le bord supérieur clair.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Bols chantants et plus
    > Bols chantants Nada Yoga - 10,00% rabais

Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/10

Poids: 250-300 g; Dimensions: 10.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/101

Poids: 300-400 g; Dimensions: 11 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/11

Poids: 400-450 g; Dimensions: 12.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/12

Poids: 450-500 g; Dimensions: 11.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga
: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/13

Poids: 500-575 g; Dimensions: 12.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga

Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/14

Poids: 575-675 g; Dimensions: 13.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/17

Poids: 675-750 g; Dimensions: 15 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/18

Poids: 850-1000 g; Dimensions: 18 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/20

Poids: 1000-1150 g; Dimensions: 18.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/21

Poids: 1150-1350 g; Dimensions: 19.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/22

Poids: 1350-1450 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/25

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 21.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga
: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/26

Poids: 1600-1700 g; Dimensions: 23 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/261

Poids: 1700-2050 g; Dimensions: 25-27 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga:
77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main.
Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/27

Poids: 2050-2200 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/31

Poids: 2400-2600 g; Dimensions: 30-32 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Nada Yoga

Bol chantant Nada Yoga

Code produit: NE0269/32

Poids: 2800-2950 g; Dimensions: 31-32 cm

Bol chantant Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga

Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga:
77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/33

Poids: 2950-3150 g; Dimensions: 30-33 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.
Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/34

Poids: 3200-3600 g; Dimensions: 32-33 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga 

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/39

Poids: 6400-6600 g; Dimensions: 41 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/42

Poids: 7400-7600 g; Dimensions: 42 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/44

Poids: 8400-8600 g; Dimensions: 45 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga
: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Code produit: NE0269/50

Poids: 10.500 g; Dimensions: 50 cm

Bol Chantant Tibétain Nada Yoga

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Nada Yoga
Nada Yoga signifie «union à travers le son ». C’est un ancien art spirituel, une science de la transformation intérieure par le son. La méditation sur son est une méthode universelle pour la réalisation de soi, accessible à tous, adaptée aux personnes de toute religion ou croyance spirituelle.

Composition des cloches tibétaines Nada Yoga: 77/78% de cuivre, 22% d'étain et un faible pourcentage d'autres matériaux.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Bols chantants et plus
    > Bols chantants Nirmala - 10,00% rabais

Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/12

Poids: 300-400 g; Dimensions: 12 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/14

Poids: 400-500 g; Dimensions: 12.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/15

Poids: 500-600 g; Dimensions: 13-14 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/17

Poids: 700-800 g; Dimensions: 16-17 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/18

Poids: 800-900 g; Dimensions: 17.5 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/19

Poids: 900-1000 g; Dimensions: 19 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/20

Poids: 1000-1250 g; Dimensions: 20 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/21

Poids: 1250-1500 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/23

Poids: 1500-1750 g; Dimensions: 23 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/25

Poids: 1750-2000 g; Dimensions: 25 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/27

Poids: 2000-2250 g; Dimensions: 27 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.
Image pour: Bol Chantant Tibétain Nirmala

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Code produit: NE0281/28

Poids: 2250-2500 g; Dimensions: 28 cm

Bol Chantant Tibétain Nirmala

Beauté dans la simplicité.

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.

Bols chantants et plus
    > Bols chantants OM - 10,00% rabais

Image pour: Bol chantant Om SET cadeau rouge

Bol chantant Om SET cadeau rouge

Code produit: NE0292

Poids: 180 g; Dimensions: 8 cm

Bol chantant Om SET cadeau rouge

Contient:
Un bol chantant Ohm avec une belle décoration.
Le maillet du Bol chantant.
Le coussin de soutien du bol chantant rouge avec Om brodé.
Coffret cadeau en papier lokta, couleur rouge
Les décorations peuvent être différentes de celles de la photo!

Matériaux: mélange de métaux (Cu, Zn, Sn, Ag, Ni, Cd, Ru, Pd, Pt, Cr, Mn).

Image pour: Bol chantant Om SET cadeau noir

Bol chantant Om SET cadeau noir

Code produit: NE0293

Poids: 300 g; Dimensions: 10 cm

Bol chantant Om SET cadeau noir

Contient:
Un bol chantant Ohm avec une belle décoration.
Le maillet du bol chantant.
Le coussin de soutien du bol chantant avec Om brodé.
Coffret cadeau en papier lokta, couleur noire
Les décorations peuvent être différentes de celles de la photo!

Matériaux: mélange de métaux (Cu, Zn, Sn, Ag, Ni, Cd, Ru, Pd, Pt, Cr, Mn).
Image pour: Bol Chantant Tibétain gravé OM

Bol Chantant Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/09

Poids: 200-250 g; Dimensions: 9 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/10

Poids: 250-300 g; Dimensions: 9-10 cm

Bol  chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/101

Poids: 300-375 g; Dimensions: 10-10.5 cm

Bol  chantant Tibétain OM : original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/11

Poids: 375-425 g; Dimensions: 11-12 cm

Bol  chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain gravé OM

Bol Chantant Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/111

Poids: 425-475 g; Dimensions: 12 cm

Bol  chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Attention!
Vous devez commander les maillets de bols chantants séparément-regardez dans accessoires de bol chantants: www.phoeniximport.fr/pag,fr,cat,565.html

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/12

Poids: 475-550 g; Dimensions: 13.00 cm

Bol  chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/14

Poids: 575-650 g; Dimensions: 13.5-15 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/15

Poids: 650-800 g; Dimensions: 15.5 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main:
Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain gravé OM

Bol Chantant Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/16

Poids: 800-900 g; Dimensions: 17 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/21

Poids: 1100-1200 g; Dimensions: 18.5-20 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/22

Poids: 1200-1350 g; Dimensions: 20-22 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.


Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OHM

Bol Tibétain gravé OHM

Code produit: NE0264/26

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 20-22 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/27

Poids: 1950-2050 g; Dimensions: 27.5 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/29

Poids: 2450-2550 g; Dimensions: 29 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Tibétain gravé OM

Bol Tibétain gravé OM

Code produit: NE0264/30

Poids: 2600-2800 g; Dimensions: 30 cm

Bol chantant Tibétain OM: original - avec le symbole OM gravé à l'intérieur

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Bols chantants et plus
    > Bols chantants Samadhi - 10,00% rabais

Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/15

Poids: 750-875 g; Dimensions: 20 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/16

Poids: 875-1050 g; Dimensions: 21 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi

Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/21

Poids: 1050-1200 g; Dimensions: 23 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi

Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/22

Poids: 1200-1300 g; Dimensions: 23 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi

Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/24

Poids: 1300-1450 g; Dimensions: 24 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: 
Le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/25

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 25 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/26

Poids: 1550-1700 g; Dimensions: 26 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/27

Poids: 1700-1850 g; Dimensions: 27 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/28

Poids: 1850-2000 g; Dimensions: 28 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/29

Poids: 2000-2150 g; Dimensions: 29 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol chantant Samadhi

Bol chantant Samadhi

Code produit: NE0267/30

Poids: 2150-2300 g; Dimensions: 30 cm

Bol chantant Samadhi

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Bol chantant Samadhi
Bol chantant original népalais, martelé à la main, avec une large forme évasée.
Il a un son très spécial, durable avec de belles harmoniques. Le bord du bol n'est pas épais.
Le diamètre est mentionné pour donner une indication. Les bols chantants sont fabriqués manuellement donc leur diamètre peut varier.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Bols chantants et plus
    > Bols chantants Shanti couleur or - 10,00% rabais

Image pour: Bol Chantant Shanti coleur or

Bol Chantant Shanti coleur or

Code produit: NE0285/10

Poids: 300-400 g; Dimensions: 11-12 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Code produit: NE0285/12

Poids: 400-500 g; Dimensions: 13-14 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Code produit: NE0285/14

Poids: 500-600 g; Dimensions: 13-15 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Code produit: NE0285/15

Poids: 600-750 g; Dimensions: 14-15 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Shanti couleur or

Bol Chantant Tibétain Shanti couleur or

Code produit: NE0285/16

Poids: 750-900 g; Dimensions: 16-20 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.


Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:

le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Code produit: NE0285/17

Poids: 900-1050 g; Dimensions: 19-21 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Bol Chantant Tibétain Shanti coleur or

Code produit: NE0285/19

Poids: 1050-1250 g; Dimensions: 20-21 cm

Bol Chantant Tibétain Shanti

Les maillets doivent être commandés séparément, voir: Accessoires Bol chantant.

Original bol chantant népalais martelé à la main, de forme élargie au son très spécial et durable.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains:
le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.