Mani Bhadra - Phoenix Import

Bols chantants Chaken noir/bronze, Népal

Ces bols chantants Chaken sont généralement un peu plus lourds et plus solides. Le bol chantant Chaken a une belle résonance profonde et chaude, de longue durée. Le bol Chaken est parfaitement approprié pour une utilisation thérapeutique.


Produits 1 - 22 de 22
Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/0

Poids: 375-450 g; Dimensions: 15 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.



Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268

Poids: 450-550 g; Dimensions: 13-15 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/00

Poids: 875-950 g; Dimensions: 18 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/000

Poids: 775-875 g; Dimensions: 19 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/01

Poids: 950-1050 g; Dimensions: 19-21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/011

Poids: 1050-1150 g; Dimensions: 20 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/012

Poids: 1150-1250 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Attention!
Depuis le 01/01/2014, tous les bols chantants ont une réduction de prix de 5%!
Cependant, le maillet doit être commandé séparément - voir accessoires bols tibétains: www.phoeniximport.eu/pag,en,cat,565.html

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/013

Poids: 1250-1350 g; Dimensions: 21 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/014

Poids: 1350-1450 g; Dimensions: 23 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/015

Poids: 1450-1550 g; Dimensions: 22-25 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibet Chaken

Bol Chantant Tibet Chaken

Code produit: NE0268/016

Poids: 1550-1650 g; Dimensions: 22.5-26 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant - Chaken

Bol Chantant - Chaken

Code produit: NE0268/019

Poids: 1800-1950 g; Dimensions: 24-26 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant - Chaken

Bol Chantant - Chaken

Code produit: NE0268/020

Poids: 1950-2100 g; Dimensions: 25-27 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Attention!
Depuis le 01/01/2014, tous les bols chantants ont une réduction de prix de 5%!
Cependant, le maillet doit être commandé séparément - voir accessoires bols tibétains: www.phoeniximport.eu/pag,en,cat,565.html

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant - Chaken

Bol Chantant - Chaken

Code produit: NE0268/0200

Poids: 2300-2400 g; Dimensions: 26-28 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Code produit: NE0268/021

Poids: 2400-2575 g; Dimensions: 29 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/022

Poids: 2575-2725 g; Dimensions: 30.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/023

Poids: 2725-2850 g; Dimensions: 30.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/03

Poids: 2850-2950 g; Dimensions: 30.5 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/031

Poids: 3000-3100 g; Dimensions: 31 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/04

Poids: 3200-3400 g; Dimensions: 33 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/041

Poids: 3450-3550 g; Dimensions: 34 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Image pour: Bol Chantant Tibétain Chaken

Bol Chantant Tibétain Chaken

Code produit: NE0268/050

Poids: 10400-10900 g; Dimensions: 52 cm

Bol Chantant Tibétain - Chaken

Bol chantant Tibétain Chaken du Népal, avec un son pur qui contient de nombreuses harmoniques - couleur bronze à l’intérieur, foncé à l’extérieur.

Information sur le processus du martèlement des bols chantants tibétains: le processus de martèlement des bols chantants est entièrement fait à la main. Chaque bol chantant est martelé suivant une série de procédures qui donneront au bol la forme parfaite. Durant la phase de fabrication, différents métaux qui composent le bol sont fondus dans un four (cuivre, étain, fer, plomb, or et argent) en fonction du type de bols désiré, comme par exemple les bols de bronze ou pour ceux des sept métaux. Le métal fondu est ensuite versé dans un moule pour obtenir un disque métallique de la taille et de l'épaisseur souhaitée. À ce stade, le disque métallique est modélisé après avoir été pesé et mesuré de façon très précise puis est classé en fonction du type de bol à venir. En ce qui concerne le processus de martelage réel, 4 ou 5 disques son empilés l'un sur l'autre puis sont ensuite chauffés jusqu'à devenir incandescents. Le disque de métal incandescent formé, est ensuite martelé par des artisans qualifiés jusqu'à ce que le métal ne soit plus chaud; ensuite, il est de nouveau chauffé et encore martelé. Ces deux opérations, de chauffage et de martelage, continuent jusqu'à  obtention de la forme et de la taille désirée (ce qui explique pourquoi les bols chantants martelés peuvent avoir des différences de quelques centimètres les uns avec les autres). Pendant le martèlement des bols, le disque de métal doit être battu quand il est encore chaud, parce qu’il est plus flexible. Une fois refroidi, en fait, le métal perd de sa souplesse et devient de plus en plus fragile, risquant ainsi des fissures qui se produiraient s’il est frappé. Après l'obtention de la forme souhaitée, commencent les étapes de fabrication du bol proprement dit. Chaque bol est amené à la forme et à la taille souhaitée, renouvelant si nécessaire la phase de chauffage et de martelage. Une fois que la forme et la taille souhaitées sont obtenues, le bol est martelé pour être perfectionné. Les bols individuels sont ensuite ciselés et finis à l'intérieur et à l’extérieur.


Produits 1 - 22 de 22

Yogi & Yogini

Nos marques

Produits pour
Yogis et Yoginis

Conçus avec amour

Pour la femme et l'homme

Pour le corps et l'esprit

Pour la Joie et le Bonheur!

Nos marques

Méditation

Mode de vie sain

Accessoires Yoga

Nouveaux produits

Bol chantant…

Bol chantant Fleur de Vie

NE0294/33

Poids: 3100-3400 g; Dimensions: 33 cm

>>>

Serviette de…

Serviette de plage / pique-nique Fleur de Vie

99943

Poids: 550-650 g; Dimensions: 150 cm

>>>

Robinet pour…

Bol chant. Ti…

Bol chant. Tibet gravé main

NE0286/32

Poids: 2600-2850 g; Dimensions: 30×11 cm

>>>

corporate social responsibility 

Mani Bhadra - Phoenix Import - Importateur et grossiste

HELLO

Mani Bhadra BV - Phoenix Import est une entreprise avant-gardiste!
Nous intégrons la durabilité au cœur de nos activités commerciales pour créer des valeurs partagées pour les entreprises et la société.
Nous sommes fiers d'être socialement responsable.

Pour nos clients et ceux qui recherchent des produits qui contribuent à la vitalité, la joie, la paix et le développement spirituel,
nous aimerions vous dire: que vous pouvez profiter de faire des affaires avec nous et sachez que nous prenons soin autant de nos producteurs
que de leurs travailleurs, pour nos produits, pour nos clients et pour le monde.

Nous nous réjouissons de pouvoir vous servir de la meilleure façon possible.


De notre équipe, de notre cœur.

Qui peut acheter?

Les entreprises, les thérapeutes et les centres ayant une inscription à la Chambre de commerce. 

Contact en France

Florence Roulleau - info ( @ ) phoeniximport.fr
Pour être contacté, envoyer un mail avec votre ligne directe de téléphone.
Indiquez vos jours et heures de disponibilité.

Liens pour l'accès rapide à:

> Formulaire de contact
> Rapports de livraison

Paramètres des cookies

Ce site utilise Google Analytics pour analyser votre utilisation de nos sites afin de déterminer comment mieux vous servir. Nous utilisons également des cookies de Facebook, Twitter et Google (par exemple) pour intégrer les médias sociaux dans notre site web. Ci-dessous vous pouvez décider quels cookies peuvent ou ne peuvent pas etre utilisé. Ci-dessous vous pouvez décider quels cookies nous pouvons ou ne pouvons pas utiliser.

Plus d'informations sont disponibles sous "Confidentialité et cookies".